Aller à la barre d’outils

Pour des tracés sur l’existant, au service du quotidien des populations…

Pour des tracés sur l’existant, au service du quotidien des populations…

 

Le développement du ferroviaire est un élément permettant d’aller vers une réduction indispensable des émissions de gaz à effet de serre. Cependant, elle doit être réalisée de façon pragmatique, sans générer de déficits, pour le service à la fois des populations et des entreprises. Le Mouvement Ecologiste Indépendant soutient donc sans réserve une option différente des scénarios mauve, bleu et vert, et qui consiste en la mise à niveau du tracé Nantes-Rennes déjà existant via Châteaubriant. Ce tracé est le plus court en termes de km, etpermet à la fois de bon maillage du territoire et des liaisons efficaces entre aéroports et gares de l’Ouest. Ceci n’exclut pas de réaliser, dans un deuxième temps, les mises à niveau des tronçons déjà existants sur les lignes Rennes-Brest et Rennes-Vannes suggérées dans le scénario mauve.

 

 

Serge MONROCQ       Alain BOUYER        Antoine WAECHTER             Délégué Bretagne             Délégué Pays de Loire                     Président National

Pièces jointes