Aller à la barre d’outils

Le MEI condamne les bombardements de l’armée française en IRAK

Les Ecologistes - Mouvement Ecologiste Indépendant

Le MEI condamne les bombardements de l’armée française en IRAK

1 octobre 2014 Ecologie politique Paix & Guerre 0

 

Les Etats-Unis se sentent investis d’une mission quasi-divine de gendarmes du Monde qui les fait intervenir militairement en tout point du globe. Ceci au prétexte d’apporter la démocratie et la justice, poussés dans certaines situations par l’Etat d’Israël et forts de leur supériorité militaire dont le budget (552 milliards de $ en 2013) est supérieur à la somme des budgets militaires des autres nations du Monde. Cette mission leur permet également d’avoir accès aux sources d’énergie et de matières premières qui leur assurent l’« American Way of Life ». Dans les années 60 à 80 il s’agissait de lutter contre le communisme, à partir des années 2000 c’est le prétexte de la lutte contre le terrorisme et les dictatures qui a pris le relais. Les interventions américaines en Irak et en Libye se sont soldées par des désastres pour les populations des pays concernés ainsi que pour la Sécurité du Monde car elles ont instauré le chaos dans ces pays et ouvert un boulevard aux extrémistes religieux. Le même chaos s’installera en Afghanistan après le retrait américain et il en ira de même en Syrie si l’on continue à vouloir éliminer Bachar El Assad.

En participant aux côtés des Américains dans toutes les interventions précitées, l’Europe et la France en particulier n’a servi que de caution morale (pour des buts qui n’avaient rien de moral), car la puissance militaire américaine n’a nul besoin d’aide pour arriver à ses fins. Alors qu’ils sont les principaux soutiens financiers et fournisseurs d’armes des djihadistes au Moyen Orient, Qatar et Arabie Saoudite, sont aujourd’hui aux côtés de leurs alliés Américains ; comprenne qui pourra, à moins que ces pays ne redoutent qu’un jour les djihadites ne se retournent contre eux ..

Le MEI, pour toutes les raisons précitées, demande au gouvernement français de cesser tout bombardement aérien en Irak. Parce que de tels bombardements, même avec l’intervention au sol de l’armée Irakienne, dont la vulnérabilité et le manque de fiabilité sont une évidence, s’avèrent parfaitement inefficaces d’un point de vue stratégique, mais aussi parce qu’ils ne feront que renforcer la détermination des djihadistes. Ces derniers obtiendront en outre le soutien des populations civiles inévitablement touchées par ces bombardements. Et enfin ces bombardements augmenteront le risque terroriste anti-français sur le sol français ou à l’étranger…

Le MEI demande également au gouvernement de cesser toute aide directe ou indirecte aux opposants syriens de Bachar El Assad, et lui permettre, avec ses forces de participer pleinement à l’éradication du terrorisme djihadiste en Syrie ; il doit en effet être associé à la lutte menée contre les terroristes djihadistes. Faut-il rappeler qu’avant l’intervention américaine la Syrie était un état laïc dans lequel les chrétiens ou membres d’autres confessions pouvaient librement pratiquer leur foi ?

Le MEI condamne les raids aériens américains en Syrie car, une fois de plus, ils se sont exercés sans mandat de l’ONU et sans demande du gouvernement légitime syrien (issu d’élections libres). Le MEI les condamne, quand bien même ils sont dirigés contre l’Etat Islamique et ses « fous de dieu ». Il demande donc au gouvernement français de ne pas cautionner et de ne pas s’associer à ces bombardements, ainsi que de cesser de faire des déclarations qui mettent sur la même échelle de l’horreur et de la barbarie les djihadistes de Daech (EI) et le Président Syrien Bachar El Assad.

Le MEI ne peut que déplorer l’assassinat d’Hervé Gourdel et s’associer à la peine de ses proches. Il est malheureusement à craindre que dans le futur de tels événements tragiques et à l’encontre de ressortissants français ne se reproduisent.

 

Laisser un commentaire