Liste des candidat-es du Haut-Rhin

 AntoineWaechter
1 M. WAECHTER Antoine

2 Mme SONZOGNI Djamila
3 M. HILBERT Frédéric
4 Mme WILSER FRANCOIS Claudine
5 M. WEISSER Gabriel
6 Mme BOCQUET-HUNOLD Odile
7 M. KNOERR Michel
8 Mme HEITZMANN Anne
9 M. FREYBURGER Sylvain
10 Mme KLETTY Sylviane
11 M. UHLRICH Jean-Georges
12 Mme VO Dan Thuy
13 M. BEHRA Jacques
14 Mme FERNEX Agnès
15 M. HECKY Philippe
16 Mme MORGEN Corinne
17 M. DREYFUS Laurent
18 Mme FRANÇOIS-AULLEN Hélène
19 M. ROY Thierry
20 Mme PETER Florence
21 M. ULMANN Fabien
22 Mme MARZULLO Marie
23 M. DURR Christian
24 Mme GERMAIN-ECUER Cécile
25 M. SCHEER Eric

Présentation des candidat-es :

68 - Antoine Waechter

Antoine Waechter

Tête de liste dans le Haut-Rhin (68)
Directeur d’un bureau d’étude en environnement et planification – 66 ans
Conseiller régional sortant, Conseiller municipal de Fulleren depuis 2001

Impliqué depuis 40 ans dans la préservation de la diversité vivante, de la beauté et de l’identité de notre territoire régional, national et planétaire avec des responsabilités dans les associations (Jeunes Amis des Animaux et de la Nature, AFRPN aujourd’hui Alsace Nature, Conservatoire des Sites Alsaciens, Paysages d’Alsace) et le politique (Ecologie et Survie, Mouvement Ecologique, Les Verts, Les Ecologistes MEI). Membre du Comité économique et social d’Alsace de 1980 à 1986, Conseiller régional de 1986 à 1989, de 1992 à 1998, de 2010 à ce jour, Député européen de 1989 à 1991, Conseiller municipal de Mulhouse de 1989 à 1995, Adjoint au maire de Fulleren de 2008 à 2014.

La Région est aujourd’hui le principal responsable, avec l’Etat, de l’évolution de notre environnement. Face à l’élitisme et à la démesure des investissements qui déménagent notre territoire (TGV, autoroute …), il est nécessaire de défendre notre région, ce que seuls les écologistes sont en mesure de faire. Face à un clientélisme parfois dispendieux ou à des dépenses schizophrènes (faire le TGV Est puis aller au secours de l’aéroport d’Entzheim en difficultés financières), il est nécessaire de contrôler le bon usage des crédits publics. Enfin, il faut faire de la Région le pilote local du modèle économique qui nous sortira de la crise globale.
Claudine-Francois-Wilser

Claudine Francois Wilser

Professeur des écoles à mi-temps  – 57 ans

Adjointe à l’éducation, l’enfance et la jeunesse, Conseillère communautaire et référente climat à Thann.

Voter « écologistes, solidaires et citoyens » c’est mettre l’homme en lien avec son environnement au centre de la réflexion et des décisions. C’est prendre soin des plus fragiles, des générations futures, de la terre. C’est permettre à un nouveau modèle sociétal et économique d’émerger.

Gabriel Weisser

Éducateur – 48 ans

Père de 2 enfants et citoyen-riverain de la centrale nucléaire de Fessenheim, j’ai mené des actions  pour sensibiliser le public à la problématique des centrales nucléaires. En tant qu’éducateur, j’ai initié le 1er projet de « lycée de France en Transition » en vue de permettre aux jeunes un apprentissage de l’éco-citoyenneté.

J’ai rejoins en tant que société civile, les écologistes car la seule voie d’avenir est bien celle de l’éco-citoyenneté, pour un monde durable sur notre belle planète.

J.G-Uhlrich

Jean-Georges Uhlrich

Eric-Scheer

Eric Scheer

Ouvrier dans une usine de fabrication de papier peint à Breisach (RFA) – 54 ans
Maire de Kunheim depuis 2008.

J’ai toujours voté pour les écolos et je constate aujourd’hui que ce sont les seuls à proposer une alternative qui donne la priorité à l’humain, au lien social et à notre environnement.

Laisser un commentaire