L’année commence fort

Bègles République bananière, le 7 Janvier 2017 à midi, Jean-Marc Ferrari, sans copyright

Le réchauffement climatique, c’est pas vrai !

Hier soir, sortie en centre ville (de Bordeaux) avec mon fils. 5 km. Il a fallu une heure pour rentrer en transport en commun à 22h30.
Les horaires étaient “normaux”. Il n’y avait pas de panne, pour une fois.
Bordeaux, tout comme Bègles, n’était qu’un tas de ferraille, d’éléments de couleurs diverses munis de tuyaux éructants et nous offrant généreusement les fruits de la croissance. Certains étaient en mouvement, avec une seule personne à l’intérieur, bien sûr. Pendant ce temps, Messieurs Ghosn et Desmarest, vivaient un jour heureux de plus dans leur paradis.

Bonne année.
Et n’oubliez pas de voter.

 

Une pensée sur “L’année commence fort”

  1. Voyez sur la photo au milieu des feuilles de bananiers la signature du dernier jet qui vient de passer et qui ramène les profiteurs de la jet-société ayant séjourné au soleil dont ils nous privent, sous leurs trafics de nantis irresponsables.
    Alors que l’effet de serre dont nous souffrons tous, provient pour beaucoup des vapeurs produites à haute altitude par la combustion du kérosène. En hiver plus de 30% des rayons solaires n’arrivent plus au sol du fait de la couverture des cristaux de glace réfléchissante et de vapeurs tamisantes de nos chers voyageurs de luxe. Et notre ex-beau ciel bleu se “désazure” de voeux en voeux.
    Bonne Année à tous ceux qui profiteront encore du trafic croissant dont “nous avons besoin pour assure notre Croissance Heureuse “.
    Et Bonne Humeur et Bon Humour pour les autres.
    Cielbleusansavion

Laisser un commentaire