France > Elections > Elections Européennes 2014

Européennes 2014 : visite du GAEC Charrière à Fétigny (Jura)

Antoine Waechter, second sur la liste Europe Écologie et président du Mouvement Écologiste Indépendant, accompagné de Jacques Lançon, responsable régional du MEI Franche-Comté, Nicole Lançon et Jean Pluskota, ainsi que de Claude Mercier, responsable régional d’EELV, ont visité le GAEC Charrière à Fétigny.

Cette exploitation laitière produisant du comté bio est à la pointe du progrès : bien-être des animaux, économie d’énergie, équilibre alimentaire adapté à chaque animal, conduite de l’alimentation des vaches par ordinateur, traite automatique…La qualité des prairies avoisinantes témoigne de l’impact positif d’une conduite en agrobiologie.

La visite avait pour objectif de montrer l’importance de l’Europe dans la vie des campagnes : subventions de la politique agricole commune et en faveur des investissements d’économie d’énergie…mais aussi Natura 2000 et divers projets des collectivités.

Sans l’Europe, à quoi ressembleraient aujourd’hui les hauteurs du Jura ? Antoine Waechter appelle les électeurs à ne pas s’abstenir car l’Union a besoin d’être confortée.

Témoignage de notre ami Jean Pluskota
Bravo pour cette visite d’un élevage bio de vaches laitières dans le cadre des européennes. Production de farines bio, foin bio, lait bio pour fabriquer du Comté bio, séchage du foin par captage solaire, Une affaire qui marche très bien .Sensationnel, formidable, une très bonne incitation à continuer notre travail…

Dans la salle de traite automatisée
Dans la salle de traite automatisée
Séchage solaire de foin en vrac
Séchage solaire de foin en vrac
Installation de captage de l'énergie solaire sous toiture pour sécher le fourrage ; financement européen FEADER
Installation de captage de l’énergie solaire sous toiture pour sécher le fourrage ; financement européen FEADER
Après la visite devant les verres ! Vin bio du Jura et Comté bio du producteur Francis Charrière
Après la visite devant les verres ! Vin bio du Jura et Comté bio du producteur Francis Charrière

Meeting national Europe Ecologie à Dijon

Sandrine-Belier-12-05-1024x768

Sandrine Bélier, tête de liste Europe Ecologie dans le Grand Est et Antoine Waechter, numéro 2 de la liste, étaient, ce lundi 12 mai en meeting à Dijon. Devant une salle pleine de militants venus de toute l’euro-région et entourée de ses colistiers de l’ensemble du Grand Est, elle a également reçu toute l’amitié et le soutien de Joël Labbé, sénateur EELV du Morbihan, François Veillerette, second de la liste Europe Ecologie dans le Nord Ouest, Pascal Durand, tête de liste en Ile de France et Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’Europe Ecologie Les Verts. Chacun d’entre eux a témoigné, à travers leurs propres combats, de l’importance de renforcer la part des élus d’Europe Ecologie au niveau européen. Ils ont ainsi abordé la question de la santé, mais également de l’agriculture et de l’industrie pour montrer qu’un autre futur est possible dans l’Europe de demain.

« Sandrine Bélier est la seule élue à être venue me soutenir »

Emmanuel Giboulot, viticulteur à Beaune condamné à 500 euros d’amende pour avoir refusé de traiter ses vignes préventivement avec des pesticides, est monté à la tribune pour témoigner du soutien qu’il a reçu lors de son procès. Il a ainsi défendu un autre modèle d’agriculture à l’image de celle souhaitée par le programme d’Europe Ecologie: une agriculture de qualité et de proximité, qui ne soit pas seulement régie par la volonté des grands groupes de l’agro industrie.

Invité surprise du meeting, José Bové a apporté ses encouragements à Sandrine Bélier par un message vidéo mettant en avant son bilan au Parlement Européen et en parlant de ses combats: la biodiversité, ACTA et bientôt TAFTA.

« Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Sandrine Bélier a conclu le meeting en appelant à plus d’Europe, mais pas à n’importe quelle Europe. Elle a appelé à refuser de choisir entre ceux qui souhaitent une Europe aux Etats forts, au nationalisme exacerbé et à ceux qui ne proposent qu’un tiède compromis entre le libéralisme et leurs convictions pour mettre en avant la rupture proposée par Europe Ecologie: une transition énergétique pensée pour redynamiser l’économie et remettre l’humain au centre d’une Europe démocratique. « Nous avons la responsabilité d’amorcer et de porter un nouveau modèle de développement, plus juste, plus équitable et plus durable » a rappelé l’eurodéputée sortante de la circonscription du Grand Est en proposant un réel « Made in Europe ».

Notre mouvement est présent aux élections européennes du 25 Mai 2014

The National European flags in 2007Les Écologistes – Mouvement Écologiste Indépendant (MEI) sera présent sur les listes « Europe Écologie » lors des élections européennes de juin prochain suite à l’accord obtenu au niveau national avec EELV. Dans l’euro-région du Grand Ouest (Bretagne- Pays de Loire – Poitou Charente) le MEI sera représenté par Isabelle Kozlowski candidate en 8em position.

Dans une élection à un seul tour de scrutin la sensibilité et les thèses écologistes peuvent s’exprimer pleinement et sans arrière pensée de fusion avec d’autres listes ; cela convient tout à fait au principe d’indépendance du MEI.

Cet accord avec EELV répond aussi aux souhaits de nombreux électeurs de voir l’Écologie Politique réunie en une seule famille et il a aussi été facilité par le départ de EELV du gouvernement.

L’appellation de la liste n ‘est pas EELV” mais  ” Europe Écologie ” , et cette liste est un agrégat de partis politique , ou dit autrement : une juxtaposition de partis politiques , qui comprend le MEI , EELV , …

Avec respectivement près de 4% des voix pour le MEI et 16% pour EELV au précédent scrutin de 2009 il y a tout lieu de se montrer optimiste quant au résultat 2014 d’autant plus que seule l’Écologie est en mesure d’apporter une alternative aux problèmes créés par notre type de société de fuite en avant et de saccage du milieu de vie.

Le MEI de Vendée se réjouit également de l’augmentation du nombre de ses adhérents. Ses militants et adhérents sont engagés dans cette campagne , et seront actifs lors de la visite de Yannick Jadot , à la Roche sur Yon , début Mai.