Antoine Waechter écrit à Macron

Les Ecologistes - Mouvement Ecologiste Indépendant

Antoine Waechter écrit à Macron

20 octobre 2018 Grands travaux inutiles 0

Antoine Waechter, ancien député européen, ancien conseiller régional d’Alsace, ancien vice-président du conseil régional d’Alsace, ancien conseiller municipal de Mulhouse et Fulleren, vient d’envoyer un courrier à Emmanuel Macron, le président de la République, à propos du projet de contournement autoroutier de Strasbourg.

M. Waechter y rappelle la récente prise de position du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), qui invite à « un changement de paradigme », un « abandon de l’ancien monde », auquel, souligne M. Waechter, appartient le GCO. Il « fait violence aux habitants d’un territoire en imposant des autoroutes, des lignes à grande vitesse, ou des aérogénérateurs », écrit M. Waechter.

Pour lui, le GCO « ne résorbera pas les encombrements journaliers à l’entrée de la ville » : « La route appelle la voiture. Le GCO poursuit ainsi la trajectoire du toujours plus de gaz à effet de serre ». Considérant l’accroissement de la population de l’Eurométropole de Strasbourg, il en induit un accroissement du nombre des véhicules : « Cette croissance rend vaine la recherche d’une solution routière raisonnable : toujours plus de personnes motorisées convergent journellement vers Strasbourg ».

Il rappelle aussi qu’il y a une trentaine d’années, les services de la ville de Strasbourg présentaient, au Conseil régional, « une politique des transports qui s’appuyait sur la pédagogie des embouteillages pour orienter les usagers vers les transports collectifs ». « Les investissements suivirent (tram, piétonisation…). Cette ambition ne s’est pas prolongée », déplore M. Waechter. Qui demande aux partisans locaux du GCO de « présenter leurs arguments en empruntant le tram et le train ». Et à Emmanuel Macron d’« abandonner ce projet hérité d’un autre temps », tout en mettant en place une « stratégie ambitieuse de mobilité douce pour le local et de rééquilibrage des flux internationaux entre les deux rives du Rhin (taxation des poids lourds) ».

https://www.lalsace.fr/actualite/2018/10/17/gco-antoine-waechter-ecrit-a-macron

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils