Affaire classée !

ParFrancine Herbaut-Dauptain

Affaire classée !

Le 26 octobre 2014, à Sivens dans le Tarn, Rémi Fraisse, 21 ans, trouvait la mort sous l’impact d’une grenade offensive lancée par un gendarme. Il était venu manifester pacifiquement contre le projet de barrage, non sens écologique.

Une ordonnance de non lieu vient d’être rendue, enterrant cette affaire. Ainsi la lumière ne sera pas faite.

C’est avec émotion que nous apportons notre soutien à la famille et aux proches de Rémi dans cette épreuve supplémentaire.

L’agression totalement démesurée ayant conduit à ce drame est classée par les juges d’instruction.  Où est la justice ?

Les militants écologistes, pacifistes, qui manifestent pour de justes causes se sentent aujourd’hui humiliés.

L’Etat, le gouvernement, les forces de police, la justice se sont ligués contre les citoyens dont le seul but était de s’opposer à la construction d’un barrage qu’ils pressentaient illégal et source d’erreurs écologiques manifestes.

Honte à eux.

Francine Herbaut Dauptain

À propos de l’auteur

Francine Herbaut-Dauptain administrator

Co-Présidente

Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.

Aller à la barre d’outils