Rencontre Les Ecologistes du Mouvement Ecologiste Indépendant – Ministère de l’Ecologie

Le 15 décembre 2014 dans Biodiversité, Climat, Démocratie, Ecologie politique, Fiscalité, Urbanisme

Communiqué de presse

La France a un rôle déterminant à jouer dans la lutte contre la dérive climatique en donnant l’exemple et en suscitant l’adhésion des autres pays. La Conférence sur le climat en décembre 2015 est une étape cruciale en raison de l’urgence de la situation.

Les Écologistes du Mouvement Écologiste Indépendant, 2 e force politique écologiste du pays, devrait trouver toute sa place dans cette conférence.et sa préparation.

Les impacts de la transition énergétique sur les paysages, la démocratie dans les décisions d’urbanisme, la régulation du trafic poids lourds, l’avenir des parcs naturels régionaux sont les thèmes que les Écologistes du Mouvement Écologiste Indépendant ont portés au Ministère de l’Écologie du Développement Durable et de l’Énergie.

Le M.E.I. demande que le Développement Durable ne se focalise pas de manière obsessionnelle sur l’énergie. Il souhaite que la préservation du paysage soit réintroduite dans les politiques publiques. La beauté de la France conditionne la qualité de vie des Français et constitue le support de la principale industrie du pays : le tourisme.

Les citoyens ont vu se réduire leur possibilité de contester les décisions d’urbanisme. D’autre part, les mesures adoptées au début de l’année 2014 n’ont en rien relancé le secteur de la construction. Le MEI réitère sa demande d’approfondir le rôle des habitants dans les choix d’affectation du sol, dans la définition des grands projets et dans l’attribution des permis de construire.

La taxe poids lourds avait, à son origine pour seule ambition de rétablir un équilibre avec la Suisse et l’Allemagne afin d’éviter le basculement du trafic nord européen sur la France. Elle a changé de nature dés lors qu’elle a été conçue comme un moyen de financer les infrastructures de transport. Certains grands axes français sont surchargés des camions des pays de l’Est en transit entre le Nord et le Sud du continent au détriment de la sécurité routière et de l’environnement des riverains.

Le MEI demande que soit instaurée, sur les axes concernés, une taxe poids lourds capable de réduire ce transit.

Les Parcs Naturels Régionaux, ont été une forme de cogestion de territoires remarquables pour assurer un développement qui préserve la biodiversité, les paysages et le patrimoine. 40 ans après leur naissance, leur fonction s’est affaiblie au point souvent de perdre leur spécificité face à d’autres collectivités.

Le MEI demande que le concept de PNR à la française soit renouvelé en adoptant les même règles d’adhésion des communes que celles appliquées aux communautés de commune et que soit redonnée une place aux associations. Leur pouvoir réglementaire dans le domaine de l’environnement pourrait être renforcé.

Communiqué : La Suède reconnaît l’Etat Palestinien

Le 22 novembre 2014 dans Actualité, Paix & Guerre

Le Mouvement écologiste indépendant reste favorable à un seul État Israélo- Palestinien, fédéral, laïque et démocratique. Néanmoins, conscient de la réalité politique de la région et afin de faire cesser la poursuite de l’occupation et la colonisation des territoires Palestiniens,

le Mouvement Ecologiste Indépendant  se félicite de la courageuse et historique décision prise par la Suède de reconnaître l’État de Palestine. Tout comme les autorités suédoises, le MEI estime que sont réunies les conditions prévues par le droit international pour considérer les territoires palestiniens  comme un État : un peuple, un gouvernement démocratiquement élu, des territoires.

Le MEI considère également légitimes les revendications du Président palestinien Mr Abbas d’un retour aux frontières de 1967 et que Jérusalem-Est  soit la capitale de l’État palestinien.

La poursuite par Israël de l’occupation des territoires palestiniens ainsi que de leur colonisation est le plus sûr moyen pour que le conflit au Moyen Orient ne trouve aucune issue pacifique.

Le MEI demande au gouvernement français de suivre l’exemple donné par son homologue suédois et de reconnaître au plus vite l’État de Palestine.

La ferme des mille vaches : deux poids, deux mesures

Le 1 novembre 2014 dans Agriculture, Alimentation, Cause animale, Justice

Drame de Sivens

Le 28 octobre 2014 dans Grands travaux inutiles, Hommages

C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion que le Mouvement Écologiste Indépendant a appris le décès de Rémi Fraisse, militant écologiste qui a trouvé la mort parce qu’il s’opposait à un projet absurde destructeur de Nature.

Le MEI attend des Pouvoirs Publics qu’ils mettent tous les moyens en œuvre afin de trouver le ou les responsables de ce drame ainsi que les provocateurs. Le MEI demande également que ce projet de barrage insensé soit abandonné.

Le MEI présente ses sincères condoléances à la famille de Rémi Fraisse, à ses amis et  à toutes les personnes qui l’ont connu en militant avec lui pour la préservation de la Nature.

La ferme-usine des 1000 vaches à Drucat près d’Abbeville

Le 26 octobre 2014 dans Agriculture, Alimentation, Ecologie environnementale

Ce projet a germé dans l’esprit d’un industriel du BTP. Il remet en cause le modèle agricole, tel que nous le connaissons majoritairement, fait de petites et moyennes étables et de pâturages.

Dans la ferme, modèle Ramery, les vaches ne connaîtront ni prés, ni herbe verte. Dans ce projet chaque vache produira 30 l de lait par jour, lait qui ne pourra être que de qualité médiocre. Un « manège de traite » permet de traire 300 vaches à l’heure trois fois par jour (toutes les 8 heures) soit 27 000 l de lait pour 1000 vaches.

Évidemment ce projet ne se soucie ni du paysage, ni du bien-être des vaches, ni de la santé des consommateurs, encore moins du devenir des petits producteurs des alentours mais a uniquement pour but le gain financier avec un prix de revient du litre  à 27 cts contre 35 cts en moyenne ailleurs. On peut donc y voir la mort annoncée des petits éleveurs.

Clou du projet : la construction d’un méthaniseur, prévu dans un an, capable de traiter le lisier, les boues d’épuration, les déchets des grandes surfaces et des hôpitaux. C’est du moins ce qu’avait annoncé le promoteur de ce projet.

Sous l’action des opposants (l’association Novissen, la confédération paysanne, les écologistes…) la puissance de ce méthaniseur a été ramenée à 0.6 Mwh et alimentée uniquement par des déchets 100 % végétaux.

On rejoint ici la problématique de la méthanisation industrielle : plutôt que de chercher à réduire la quantité de déchets que nous produisons, la méthanisation industrielle, pour optimiser l’investissement et les profits financiers,  incite à en produire de plus en plus. Se rajoute le problème du flux incessant de camions : acheminement des déchets qui alimentent l’unité de méthanisation (plus l’unité est grande et plus les déchets sont collectés loin). Dans le cas de cette ferme l’acheminement  de la production laitière et l’acheminement de l’alimentation des bêtes ne peut être négligeable.

Les opposants ont obtenu par arrêté du gouvernement que la ferme – usine soit limitée à 500 bêtes (sans les génisses et les veaux). Mais les forces de l’ordre ont voulu « faire un exemple » et le 28 octobre à Amiens aura lieu le procès  de 9 personnes. Elles comparaîtront pour dégradation en réunion, refus de prélèvement ADN, recel …

Entre 1500 et 2000 personnes sont attendues ce mardi 28 octobre devant le Tribunal d’Amiens pour marquer leur soutien aux actions engagées par les riverains et les paysans soucieux d’un autre modèle d’agriculture. Les écologistes du Mouvement Écologiste Indépendant, totalement opposés à ce projet, seront présents à leurs côtés.

Allocations Familiales

Le 17 octobre 2014 dans Actualité, Démographie, Fiscalité

Le Mouvement Ecologiste Indépendant (MEI) se félicite de la décision du Gouvernement d’accepter la proposition de loi des députés socialistes de moduler le montant des Allocations Familiales en fonction du revenu des parents. Il faut d’ailleurs souligner que cette décision est en accord avec des principes de justice sociale dits de Gauche et que le MEI aimerait pouvoir approuver plus souvent ce genre de décision.

Par principe d’équité, et en ces temps de crise, il semble évident que l’aide de l’Etat doit aller vers les enfants qui en ont le plus besoin plutôt que vers ceux dont le revenu mensuel des parents est de 8 000€. On ne peut que s’étonner de l’absence de consensus sur le sujet dans la classe politique française.

Par la même occasion le Mouvement Ecologiste Indépendant demande au Gouvernement la suppression du Quotient Familial qui n’avantage que ceux qui payent des impôts soit la moitié de la population française. Cette suppression est nécessaire parce que la crise est appelée à durer, que le poids de la dette française atteint un niveau intolérable et que l’effort ne peut être demandé aux couches défavorisées.

Sobres ministres

Le 7 octobre 2014 dans Démocratie

Le MEI condamne les bombardements de l’armée française en IRAK

Le 1 octobre 2014 dans Ecologie politique, Paix & Guerre

 

Les Etats-Unis se sentent investis d’une mission quasi-divine de gendarmes du Monde qui les fait intervenir militairement en tout point du globe. Ceci au prétexte d’apporter la démocratie et la justice, poussés dans certaines situations par l’Etat d’Israël et forts de leur supériorité militaire dont le budget (552 milliards de $ en 2013) est supérieur à la somme des budgets militaires des autres nations du Monde. Cette mission leur permet également d’avoir accès aux sources d’énergie et de matières premières qui leur assurent l’« American Way of Life ». Dans les années 60 à 80 il s’agissait de lutter contre le communisme, à partir des années 2000 c’est le prétexte de la lutte contre le terrorisme et les dictatures qui a pris le relais. Les interventions américaines en Irak et en Libye se sont soldées par des désastres pour les populations des pays concernés ainsi que pour la Sécurité du Monde car elles ont instauré le chaos dans ces pays et ouvert un boulevard aux extrémistes religieux. Le même chaos s’installera en Afghanistan après le retrait américain et il en ira de même en Syrie si l’on continue à vouloir éliminer Bachar El Assad.

En participant aux côtés des Américains dans toutes les interventions précitées, l’Europe et la France en particulier n’a servi que de caution morale (pour des buts qui n’avaient rien de moral), car la puissance militaire américaine n’a nul besoin d’aide pour arriver à ses fins. Alors qu’ils sont les principaux soutiens financiers et fournisseurs d’armes des djihadistes au Moyen Orient, Qatar et Arabie Saoudite, sont aujourd’hui aux côtés de leurs alliés Américains ; comprenne qui pourra, à moins que ces pays ne redoutent qu’un jour les djihadites ne se retournent contre eux ..

Le MEI, pour toutes les raisons précitées, demande au gouvernement français de cesser tout bombardement aérien en Irak. Parce que de tels bombardements, même avec l’intervention au sol de l’armée Irakienne, dont la vulnérabilité et le manque de fiabilité sont une évidence, s’avèrent parfaitement inefficaces d’un point de vue stratégique, mais aussi parce qu’ils ne feront que renforcer la détermination des djihadistes. Ces derniers obtiendront en outre le soutien des populations civiles inévitablement touchées par ces bombardements. Et enfin ces bombardements augmenteront le risque terroriste anti-français sur le sol français ou à l’étranger…

Le MEI demande également au gouvernement de cesser toute aide directe ou indirecte aux opposants syriens de Bachar El Assad, et lui permettre, avec ses forces de participer pleinement à l’éradication du terrorisme djihadiste en Syrie ; il doit en effet être associé à la lutte menée contre les terroristes djihadistes. Faut-il rappeler qu’avant l’intervention américaine la Syrie était un état laïc dans lequel les chrétiens ou membres d’autres confessions pouvaient librement pratiquer leur foi ?

Le MEI condamne les raids aériens américains en Syrie car, une fois de plus, ils se sont exercés sans mandat de l’ONU et sans demande du gouvernement légitime syrien (issu d’élections libres). Le MEI les condamne, quand bien même ils sont dirigés contre l’Etat Islamique et ses « fous de dieu ». Il demande donc au gouvernement français de ne pas cautionner et de ne pas s’associer à ces bombardements, ainsi que de cesser de faire des déclarations qui mettent sur la même échelle de l’horreur et de la barbarie les djihadistes de Daech (EI) et le Président Syrien Bachar El Assad.

Le MEI ne peut que déplorer l’assassinat d’Hervé Gourdel et s’associer à la peine de ses proches. Il est malheureusement à craindre que dans le futur de tels événements tragiques et à l’encontre de ressortissants français ne se reproduisent.

 

Interview sur France 3 Auvergne à l’occasion des Journées d’Eté 2014 à La Bourboule

Le 25 août 2014 dans Ecologie politique, Vu, lu, entendu

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/2014/08/25/l-universite-d-ete-du-mouvement-ecologiste-independant-se-tient-la-bourboule-537362.html

“L’université d’été du Mouvement Écologiste Indépendant se tient à La Bourboule.

Depuis le samedi 23 août et jusqu’au mercredi 27, le Mouvement Écologiste d’Antoine Waechter se rassemble à La Bourboule. Associé à EELV lors des dernières élections Européennes, le mouvement se cherche un nouveau souffle.

Il était présent à l’université d’été d’Europe Écologie Les Verts à Bordeaux, Antoine Waechter, a fondé le Mouvement Écologiste indépendant dont il est toujours le Président. Comme chaque année, le MEI tient sa propre université d’été. Depuis ce samedi 23 août, les militants et sympathisants de toute la France se retrouvent à La Bourboule. Au cœur des débats et des conférences: l’économie avec ce lundi soir à 20h30, une soirée consacrée à la politique monétaire.

L’Auvergne a une place particulière pour le MEI, c’est à Chatel-Guyon que le mouvement est né en 1994 et c’est donc à La Bourboule qu’il soufflera ses 20 bougies ce mercredi 27 août.

L’interview d’Antoine Waechter dans le Journal de 12h de France 3 Auvergne ce lundi 25 août :”

Invitation presse aux Journées d’Eté 2014

Le 21 août 2014 dans Vie du mouvement

Les Écologistes – Mouvement Écologiste Indépendant tiennent cette année leurs journées d’été dans notre région, à La Bourboule (gîte François et Suzon)(1), du 23 au 27 août.

A l ‘occasion de nos Universités d ‘été, nous organisons deux conférences avec débats, ouverts  au public .

1) ” Critique de la croissance “ ; conférencier Christian Sunt, , le Dimanche 24 Aout  à 20h30 

La pensée écologistes ,qui sert de référence au courant politique de la Décroissance (Mouvement des Objecteurs de Croissance ) , inscrit les actions humaines dans leurs écosystèmes . Cet espace écologique dont il nous faut assumer les limites et la responsabilité.

Les politiques de la Décroissance ,que proposent le Mouvement des Objecteurs de Croissance, se comprennent   dans cette volonté d’équilibre et d’évolution harmonieuse de nos écosystèmes ,de justice sociale , en coopération avec les autres espèces vivantes et le respect  des cultures des générations passées et futures.

Nous ne pouvons donc que nous trouver en rupture radicale avec le modèle productivisme , industriel et compétitif qui tente de s’imposer au monde. Mais nous voulons construire une société où chacun retrouve autonomie et responsabilité individuelles et collectives , ce qui nous amène à chercher une organisation sociale proche de l’autogestion généralisée de la vie …..

Christian Sunt de la Coopérative du MOC

2) :“Les secrets de la monnaie – Changer la monnaie pour changer le monde” ; conférencier : Gérard Foucher, le Lundi 25 Aout à 20h30

Une conférence claire et accessible à tous, pour comprendre les racines réelles de la DETTE, de la pauvreté, des crises et des conflits qui rongent le cœur de notre société et les ressources de notre planète… et pour réfléchir ensemble à la question essentielle  :
Quelles sont les solutions pour se sortir de là  ?
Les secrets de la monnaie sont très bien gardés…
“Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin.”
Henry Ford
Intervenant: Gérard Foucher, auteur du livre “Les secrets de la monnaie”

Cette rencontre sera l’occasion de vous dire où en est le Mouvement, 20 ans après sa naissance à Chatel-Guyon, le 3 septembre 1994, a évoquer sa place dans le paysage politique, sa position sur plusieurs projets de loi en débat et sa préparation pour les prochaines échéances, notamment régionales.

Vous aurez l’occasion de dialoguer avec notre président, Antoine Waechter, (conseiller régional d’Alsace), notre secrétaire national, Jacques Mauhourat (maire adjoint d’Assat).

Votre présence sera la bienvenue. Cordialement.

Alain BOUYER, vice-président à l’environnement

Gisèle NAUDIER, déléguée du MEI 63

Contact Presse :

antoine.waechter@gmail.com : 03 89 08 00 08

jacques.lancon@orange.fr : 03 84 47 48 80 ou 06 44 16 63 48

alainbouyer@orange.fr ,

Gisèle Naudier : 04 73 91 56 53 (contact à Clermont Ferrand)