France

Démographie : une exclusion dommageable de l’imaginaire des candidats ?

par Daniel MARTIN
mercredi 11 janvier 2017

« Si nous continuons dans cette voie, si nous ne faisons rien pour enrayer l’accroissement de la population, nous allons en payer le prix, nous allons nous retrouver dans un monde surpeuplé. La démographie a un impact sur le développement économique, sur l’environnement et sur les ressources de la Terre qui sont limitées. »   Kofi ANNAN (Secrétaire général des Nations Unies de 1997 à 2006)

Les problèmes de surpopulation et les déséquilibres démographiques à l’échelle mondiale affectent de plus en plus gravement les rapports culturels, sociaux, environnementaux et économiques des sociétés humaines. Alors qu’en France il serait urgent de profiter de l’élection Présidentielle pour aborder la problématique démographique et y formuler des propositions, les postulant(e)s à la fonction suprême l’ont totalement exclu de leur imaginaire politique, y compris le candidat des Verts. Avec l’avènement de la quatrième révolution industrielle dans laquelle nous entrons à marche forcée et qui va impacter encore plus fortement nos sociétés, les problèmes de surpopulation vont incontestablement aggraver une situation déjà complexe. Faute d’avoir intégré cette thématique dans leur projet politique et donc l‘impossibilité de percevoir les effets à terme par une réflexion et une projection de mesures à prendre, cela débouchera inévitablement sur des conflits et des violences aux conséquences catastrophiques jusqu’à compromettre la survie même des sociétés humaines …

La plupart des candidats aux Présidentielles semblent ignorer que depuis les années 1950, nous assistons à une série d’explosions de la bombe démographique, aux effets toujours plus désastreux…..

Parmi les candidats actuellement déclarés à l’élection Présidentielle, excepté l’écologistes Antoine WAECHTER, dont on connait les positions Malthusiennes réalistes et Gérard CHAROLLOIS ou Nicolas DUPONT-AIGNAN, ainsi qu’Alexandre JARDIN qui ont déclaré à l’association « Démographie Responsable » partager ses préoccupations sur les problèmes de surpopulation, certes ces candidats n’ont guère, sinon aucune chance d’être présents au second tour de l’élection Présidentielle, mais c’est un engagement minimal que devraient prendre tous les candidats et a fortiori le candidat très médiatisé des Verts qui se dit « écologiste » alors qu’il se comporte comme un candidat de gauche, qu’il est par ailleurs……

Pour conclure

L’élection Présidentielle est une tribune où la problématique démographique devrait faire l’objet d’une réflexion des candidat(e)s, de manière à formuler des propositions qui permettent de dynamiser des débats sur cette question et de façon irréversible mettre les deux candidats qui seront arrivés au premier tour dans l’obligation de se prononcer clairement.

Ne nous y trompons pas, ne pas considérer la question démographique comme une priorité, c’est forcément apporter de mauvaises réponses aux problèmes culturels, sociétaux, économiques, environnementaux et, climatiques qui découlent de l’activité humaine, donc du nombre…

Article développé dans le premier commentaire

L’année commence fort

Bègles République bananière, le 7 Janvier 2017 à midi, Jean-Marc Ferrari, sans copyright

Le réchauffement climatique, c’est pas vrai !

Hier soir, sortie en centre ville (de Bordeaux) avec mon fils. 5 km. Il a fallu une heure pour rentrer en transport en commun à 22h30.
Les horaires étaient “normaux”. Il n’y avait pas de panne, pour une fois.
Bordeaux, tout comme Bègles, n’était qu’un tas de ferraille, d’éléments de couleurs diverses munis de tuyaux éructant et nous offrant généreusement les fruits de la croissance. Certains étaient en mouvement, avec une seule personne à l’intérieur, bien sûr. Pendant ce temps, Messieurs Ghosn et Desmarest, vivaient un jour heureux de plus dans leur paradis.

Bonne année.
Et n’oubliez pas de voter.

 

Selon que vous serez puissant ou misérable …

 

Billet d’humeur du webmaster

13 Mai 2016, Cahors (Lot)
Un jeune homme SDF de 18 ans, qui s’était introduit dans une maison de Figeac (Lot) pour le fait de “prendre” du riz et des pâtes chez un particulier avec effraction, pour survivre, a été condamné à 2 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Cahors.

19 Décembre 2016, Paris
La Cour de Justice de la République a jugé que l’ex-ministre de l’économie Christine Lagarde a été négligente en ne tentant aucun recours après l’arbitrage favorable à Bernard Tapie en 2008 pour l’“indemniser” sur les deniers publics de 403 millions d’euros, dont 45 millions d’euros à titre de préjudice moral, mais l’a dispensée de peine et d’inscription au casier judiciaire pour qu’elle puisse rester présidente du Fonds Monétaire International (officine principale de la mondialisation).

Dans le premier cas il s’agit d’un vol, de la part d’un délinquant dangereux qu’il faut absolument enfermer pour faire un exemple et qu’il meure de faim et de froid dans son coin sans rien dire. Dans l’autre cas, il s’agit de s’excuser auprès d’une ancienne ministre de l’avoir inutilement accusée d’avoir fait dépenser bêtement l’argent de nos impôts à hauteur de 874186 fois le montant du RSA pour qu’un homme d’affaire célèbre puisse vivre dans le grand luxe.

Les politiques de droite et de gauche se sont accordés pour faire cette chose honteuse, mais eux n’ont aucune honte ni pour eux, ni pour notre pays.
Ces gens doivent partir car ils ne représentent plus personne, sauf eux-mêmes.

Antoine Waechter invité de Mega Fm

Antoine Waechter, candidat écologiste à l’élection présidentielle de 2017, de passage à Orléans a été interviewé par la radio Méga FM, l’esprit pop-rock, dans le Loiret et le Loir-et-Cher :
 

 
http://www.megafm.fr/web/actu-locale/flash-info/item/2985-infos-locales-du-19-decembre

Création de la Confédération pour l’Homme, la Nature, la Planète “Tous unis pour le vivant”

conf

Paris, le 3 décembre 2016

A l’initiative de trois partis politiques : Le Trèfle, le Mouvement Hommes, Animaux, Nature et Les Écologistes – Mouvement Écologiste Indépendant, a été constituée ce samedi 3 décembre 2016 à Lyon une Confédération intitulée :

Confédération pour l’Homme, l’Animal, la Planète

« Tous unis pour le vivant »

Cette initiative unitaire répond aux souhaits de nos concitoyens d’une prise en compte de l’écologisme dans toutes ses dimensions et dans le but de construire une société respectueuse de l’Homme, de l’Animal et de la Planète.

Cette confédération a vocation à accueillir les partis qui défendent les valeurs écologistes de respect de la dignité humaine et de la sensibilité des autres êtres vivants, et entendent promouvoir un modèle adapté à la finitude et à diversité du Monde.

Le programme de la confédération sera soumis à l’approbation de nos concitoyens lors des élections législatives de juin 2017.

Pour cela, la confédération est en mesure, à ce jour, de présenter 350 candidat(e)s qui porteront ses couleurs dans les différentes circonscriptions.

Afin de marquer la volonté des participants de faire de la politique différemment, la nomination des présidents s’est faite par tirage au sort.
Monsieur Jacques Leboucher (MHAN) sera président en 2017, Monsieur Albert Lapeyre (Le Trèfle) en 2018 et Monsieur Antoine Waechter (MEI) en 2019.

 

Les calomnies d’Ecolopédia

veriiteverte

L’adresse mail donnée par ce site n’existe pas et entraine un retour en erreur.
Cette correspondance restera donc ici tant que les responsables de ce site ne nous auront pas contacté.

http://www.ecolopedia.fr/?p=1509

Chers amis écolopédiques,

Votre article décrit de façon très orientée et globalement fausse l’histoire et la situation actuelle du MEI.
Depuis notre création nous devons supporter les mêmes calomnies sur nos relations supposées avec l’Ecologie Profonde et même l’extrême droite.

Par exemple, vous relatez un épisode récent de participation du vice-président Fabien Niezgoda aux journées organisées par Robert Ménard mais vous oubliez opportunément d’indiquer qu’il n’a jamais été mandaté par le MEI pour le faire, qu’il s’agit d’une initiative personnelle et qu’il a fait l’objet d’un recadrage par le notre conseil national.

Oui, nous avons pu être victimes, comme tous les partis ou associations, d’entrisme de la part de groupes ou personnes qui ont les intentions que vous décrivez, mais ceux-ci sont repérés et ne restent pas très longtemps.
Etre ouvert, démocratique et pacifique, est la nature d’un mouvement écologiste, et à priori nous ne faisons pas passer à la question les nouveaux adhérents.
Vous oubliez aussi de dire que nous sommes partenaires d’EELV et de Cap21, et que nous recherchons l’union des écologistes.
Nous sommes lucides sur les raisons des guerres et des phénomènes migratoires actuels, mais vous oubliez d’indiquer notre indignation face au traitement fait aux naufragés de méditerranée et aux migrants arrivés sur le sol européen.

Vous êtes à minima dans l’omission, et pas loin de la diffamation.
Cela ne sert pas nos idées (communes ?) et pendant ce temps les as de la finance, les fabricants de rafales, d’aéroport et autoroutes inutiles, de cholestérol et anticholestérol, de semences OGM et de pesticides, de bagnoles à tous les étages, de fermes de 1000 vaches et 100000 poules, ….(l’inventaire vous suffit ?) se frottent les mains et rigolent bien sur nos divisions pathologiques.

J’espère que vous retrouverez un peu d’objectivité et que vous rectifierez ou qu’au moins un droit de réponse nous sera accordé.

Je vais publier cela sur tous nos réseaux, et l’information sera ôtée lorsque vos écrits refléteront avec exactitude l’activité de notre parti politique et surtout que nos adhérents seront respectés.

Merci de vous occuper au plus vite de cela.

Amitiés écologistes,

Jean-Marc Ferrari
Secrétaire national adjoint à la communication
Les Écologistes – Mouvement Écologiste Indépendant

Antoine Waechter à Lille ce 28 octobre

 

photolille28102016

Extraits commentés de l’article de la Voix du Nord

L’ancien candidat à la présidentielle (3.7% en 1988) postule pour le même poste, dans la perspective de 2017. Cette fois ès qualité de patron du Mouvement des écologistes indépendants (MEI) qui néanmoins souhaite discuter avec le vainqueur de la primaire des écologistes autour d’EELV (Yannick Jadot ou Michèle Rivasi) Antoine Waechter est contre le système des primaires (“Une extraordinaire manipulation…) mais ne veut qu’un seul candidat écologiste à la présidentielle. A. Waechter propose une rencontre, après la désignation du candidat d’EELV. Serait retenu(e) comme seul(e) candidat(e) écologiste la personne ayant le plus de parrainages et un véritable projet écologiste.

“Alors il a déjà commencé à labourer le terrain pour recueillir des parrainages” (Lyon, Nantes, Lille… Antoine Waechter rencontre les adhérents, sympathisants, partenaires associatifs et fait connaitre son projet via la presse )

“A Lille, où il a déroulé ses thèmes de prédilection (réforme institutionnelle, transition énergétique…”

Le mandat présidentiel sera porté à 7 ans. L’article 49-3 sera abrogé, en contre partie l’Assemblée ne peut voter de motion de censure. L’assemblée nationale sera élue au scrutin proportionnel par listes inter départementales au seuil de 5 %

Notre diplomatie rétablira pleinement l’indépendance de la France et notre capacité à être un pont entre l’Est et l’Ouest en sortant de l’OTAN. Elle se dotera d’un Ministère de la PAIX.

La France plaidera en faveur de :

  • la création d’une autorité mondiale de répartition équitable des ressources rares,
  • la prise en charge des conflits nés de la répartition de l’eau par la cours de justice internationale,
  • d’un objectif d’indépendance alimentaire de toutes les nations, soit 75 % de couverture des besoins par la production agricole du pays,
  • la stabilisation démographique par le développement humain : scolarisation, émancipation de la femme, système d’assurance vieillesse

Il est nécessaire de construire un nouveau modèle économique:  pas question de sacrifier la biodiversité, les paysages et la santé publique à la quête obsessionnelle de croissance. Le jeu des acteurs économiques doit être encadré de règles qui protègent l’intérêt commun. Car le marché ne répond pas spontanément à cet intérêt.

La France s’enlaidit et se dilue dans la mondialisation, nous installerons l’exigence de beauté et de respect du patrimoine dans tous les actes d’aménagement.

 

 

 

Le drame des paysans français

pierre-rabhi

La situation des agriculteurs nous concerne tous, parce que de leur sort dépendent nos paysages, la diversité vivante des territoires, la qualité de notre alimentation et l’indépendance alimentaire du pays. Face à la concurrence mondiale, l’agriculture française est condamnée à disparaître ou à s’industrialiser sur le mode américain. Je refuse cette alternative.

Nous devons retrouver une politique agricole commune conforme à ses origines, c’est-à-dire capable de protéger les productions françaises et de réguler le marché pour garantir les prix au producteur. La France doit convaincre ses partenaires européens de cette nécessaire évolution. Les contrats territoriaux d’exploitation, prévus par la loi d’orientation agricole de 1999 pour rémunérer le service public de gestion du territoire, doivent être rétablis et généralisée. L’agriculture ne peut pas être soumise à la loi du marché.

Appel à candidatures pour les élections législatives 2017

appel

Vous aimez les humains, la nature, les animaux et vous voulez que cela change dans notre pays pour un monde de paix et de vie agréable pour vous et les futures générations. N’attendez pas que tout soit cassé pour intervenir dans l’action au service des citoyens de notre pays.

Nous avons besoin de vous pour contribuer à construire ce monde. Il y a beaucoup de travail. Les élections sont un passage obligé dans une démocratie comme la notre qui doit rester vivante. Les politiques de tous les bords vous déçoivent. Ça tombe bien : nous aussi.

Vous n’êtes pas obligés d’adhérer à un parti politique et au notre en particulier pour être un(e) bon(ne) candidat(e). Le notre est ouvert et nous travaillons beaucoup avec les personnes impliquées dans la défense de la vie mais aussi dans toutes les composantes de la société. Que vous soyez un jeune de banlieue, un chef d’entreprise ou même un retraité de la fonction publique, vous pouvez vous impliquer et votre expérience sera mise au service des idéaux qu’il faut défendre.

Si vous voulez tenter l’aventure, dans le cadre d’une union des écologistes, nous vous confions une circonscription et nous vous aiderons à faire votre campagne sur les valeurs de l’écologie bien sûr … et rien d’autre ! Les documents officiels seront financés et vous n’aurez aucune dépense personnelle obligatoire à engager.

Pour contacter notre responsable national : c’est ici.

Merci par avance pour votre engagement

Antoine Waechter et le Conseil National des Écologistes – MEI